Comment faire une dalle en béton pour garage?

dalle garage

Lors de la construction d’une maison, la dalle en béton pour garage est l’un des ouvrages les plus importants.

À cet effet, elle doit bénéficier d’un soin particulier, notamment en ce qui concerne le dosage des différentes composantes du béton.

En outre, le respect d’une bonne épaisseur est également un facteur très important à prendre en compte.

Par ailleurs, avant et après sa construction, d’importantes précautions doivent d’être prises, afin de sauvegarder la longévité de l’ouvrage. Cela dit, comment construire la dalle en béton d’un garage ?

Comment couler une dalle en béton pour garage ?

Couler une dalle en béton pour garage est une tâche normalement dévolue à des professionnels du fait de la complexité de l’ouvrage.

Cependant, pour les bricoleurs et débrouillards qui savent s’accommoder des complexités de telles entreprises, un minimum de notions est tout de même valable.

Etapes

À cet effet, voici les différentes étapes pour couler une dalle béton de garage.

  • La délimitation de l’espace devant accueillir la dalle béton garage : cette première étape se fait à l’aide de piquets et de cordes.
  • Le creusage de l’espace délimité : à l’aide d’une pioche et d’une pelle, il s’agit de creuser l’espace délimité. La profondeur admise pour une dalle béton garage varie de 10 à 25 cm.
  • Le comblement du trou : cette troisième étape consiste à déposer dans l’espace creusé un lit de pierres d’environ 10 cm de hauteur. À la suite de ce lit de pierres, un mélange de sable et de graviers sera également déposé sur une hauteur de 5 cm environ. Enfin, l’ensemble de l’ouvrage sera mouillé puis aplani à l’aide d’une dameuse et d’un niveau à bulle.
  • La réalisation du coffrage : ici, avec des planches d’environ 2, 7 cm d’épaisseur, il faut créer un bac dans la fondation. Le bac doit être étanche, solide et bien droit à la fois pour éviter les fuites et les pentes.
  • La mise en place d’un film polyane : afin de protéger la dalle contre toute remontée d’humidité, le film polyane sera étendu sur l’ensemble de l’ouvrage. À cet effet, il faudra veiller à ce que tout l’intérieur de la planche soit bien couvert.
  • Le ferraillage : étape essentielle avant la préparation du béton, il consiste à poser un treillis sur l’ouvrage en cours de préparation. Et pour que le treillis soit bien enrobé par le futur béton, un espace d’environ 3 cm est nécessaire entre l’armature et les bords du coffrage.
  • La préparation et le coulage du béton : cette étape commence par le calcul du volume de béton à couler. À cet effet, il faut veiller à ce que les différents dosages soient respectés. Il s’agit du ciment, de l’eau, du sable, du gravier, de certains adjuvants, etc.
  • Le béton obtenu sera ensuite, au moyen d’une brouette, déversé dans le bac. Enfin, à l’aide de la règle, l’ensemble de la surface sera égalisé, puis lissé grâce à une taloche.
  • Le séchage : après le coulage du béton suit l’étape du séchage qui prend au minimum 3 semaines. Néanmoins, 24 heures après le coulage, les planches du coffrage peuvent être retirées.
Comment faire une dalle en béton pour garage ?

Le matériel nécessaire pour couler une dalle béton garage

Comme tout bon métier, la réalisation d’une dalle en béton pour garage nécessite un certain nombre d’équipements.

Certains sont obligatoires pour les professionnels, tandis que d’autres peuvent être loués facilement sur le marché.

À cet effet, voici quelques outils indispensables du maçon :

  • un niveau à bulle ;
  • une pelle ou une mini pelle ;
  • scie sauteuse ;
  • quatre grandes planches d’au moins 2,7 cm d’épaisseur ;
  • un film polyane ;
  • brouette;
  • des piquets et des cordes ;
  • un mètre ;
  • dameuse ;
  • un treillis ;
  • râteau ;
  • une grande règle en fer ;
  • une taloche ;
Coulage dalle beton dans le garage
Couler Une Dalle Beton Interieur couler une dalle beton interieur dalle beton interieur maison 2013 800 X 600 pixels – Design maison

L’épaisseur de la dalle en béton dans le garage

L’épaisseur de la dalle en béton pour garage est un critère très important à prendre en compte lors de sa construction.

En effet, compte tenu du poids que devra supporter l’ouvrage, des normes sont admises. Ainsi, avant même le coulage du béton, calculer le volume de béton nécessaire à l’ouvrage et adapté à son poids futur est capital.

Il faut donc multiplier la surface totale de la dalle avec la hauteur à couler. À cet effet, l’épaisseur minimale admise pour une dalle en béton pour garage est de 13 cm.

Et pour évaluer le volume de béton à couler, il faut observer la règle suivante :

Surface de la dalle (en m2) * Épaisseur de la dalle (en m) = Volume de béton (en m3)

À titre illustratif :

  • La surface de la dalle est de : 5 m*6 m = 30m² ;
  • L’épaisseur (hauteur à couler) de la dalle est de : 0,13 m ;
  • Le volume de béton est de : 30*0,13= 3,9 m3.

Le prix par m2 pour une dalle en garage

La construction d’une dalle béton garage est un travail technique assez complexe.

A cet effet, le prix d’une dalle en béton dans le garage peut couter un peu plus cher que celui d’une dalle pour allée piétonne.

Ainsi, on estime le prix au mètre carré à au moins 65 euros avec la main d’œuvre.

Celle-ci peut par ailleurs varier en fonction du prestataire, des travaux à effectuer avant la pose et du type de béton.

Cela dit, il faut prévoir par exemple environ 5200 euros pour une surface de 80 m².

Faire une dalle en béton lisse dans le garage

Quel type de béton pour une dalle dans le garage ?

Comme tous les autres secteurs, le domaine des BTP connait une croissante évolution.

Et le béton n’est pas resté isolé à ces mutations. À cet effet, dans la construction d’une dalle de garage, la gamme de béton pouvant être utilisée est vraiment élevée.

Aujourd’hui, on en distingue une dizaine avec chacun leur spécificité. Et pour un garage, ces bétons ont le mérite d’être les plus appropriés :

  • le béton fibré ;
  • le béton imprimé ;
  • béton désactivé ;
  • le béton lissé ;
  • le béton ciré ;
  • Béton auto-plaçant ;
  • etc.

Cette liste des bétons utilisables pour la dalle d’un garage est non exhaustive.

Néanmoins, les bétons décoratifs, à l’instar du béton imprimé, du béton désactivé, du béton lissé, ont l’avantage de concilier esthétique et résistance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *