Comment couler une dalle de béton sur terre plein?

dalle de béton sur terre plein

Lors de la réalisation des fondations d’une construction, les ouvriers utilisent souvent la technique de la dalle sur terre plein.

C’est un dallage qui se met en œuvre assez facilement. La dalle en béton sur terre plein est surtout indispensable pour les constructions sans vide sanitaire ou pour des rénovations.

Son épaisseur varie selon la charge à supporter, selon qu’il s’agit d’une habitation ou d’un garage par exemple.

Pour réussir le coulage d’une dalle de béton sur terre plein, il faut viser trois points essentiels.

Ce sont la facilité de pose, le budget et la mise en œuvre.

Cependant, il faut surtout utiliser la bonne méthode pour un dallage sur terre plein durable et résistant.

Si vous souhaitez voir un exemple, nous avons intégré la vidéo ci-dessous.

Source: youtube.com > Mesmateriaux.com

Quelle est la meilleure méthode à employer ?

Tous les travaux de maçonnerie exigent de la méthode. Bien que le dallage sur terre plein soit simple à mettre en œuvre, on peut rencontrer diverses difficultés lors du coulage.

La pose d’une dalle en béton sur terre plein demande des compétences.

Lorsqu’on n’a aucune expérience dans la maçonnerie, il vaut mieux demander un devis à un professionnel.

Mais, pour s’y lancer, il faut s’assurer de la qualité du sol.

Comment couler une dalle de béton sur terre plein

Faire une étude préalable du sol pour une dalle de béton sur terre plein

La qualité du sol compte beaucoup dans la qualité et la réussite d’une dalle de béton sur terre plein. Pour cet ouvrage, il faut :

  • Un sol dur ;
  • Un sol stable ;
  • Un sol homogène ;
  • Un sol bien drainé.

Il n’est pas du tout conseillé de faire une dalle de béton sur terre plein sur un sol sablonneux ou argileux.

De même, il faut éviter les terrains qui sont un condensé de plusieurs types de sols.

Choisir un sol drainé est aussi indispensable, car cela évite les remontées d’eau.

Il ne faut cependant pas s’arrêter à l’étude de la qualité du sol. Il faut décider s’il faut lier la dalle aux fondations ou pas.

Les experts conseillent de procéder à une désolidarisation de la dalle sur terre plein lorsque la future construction est de plus de deux niveaux.

Qu’elle soit liée ou désolidarisée des fondations, la dalle sur terre plein offre de nombreux avantages!

Quels sont les avantages de la dalle de béton sur terre plein ?

Un dallage sur terre plein a de nombreux avantages :

  • Une mise en œuvre simple ;
  • Un budget à la portée de tous ;
  • Un savoir-faire moyen est largement suffisant ;
  • Un besoin négligeable d’équipements pointus.

La dalle de béton sur terre plein exige cependant une grande rigueur pendant les travaux.

De petites erreurs peuvent conduire à long terme à :

  • Des problèmes de tassement ;
  • Des difficultés dans l’entretien des réseaux ;
  • Des remontées de froid ;
  • Des remontées d’humidité.

En principe, un dallage de béton sur terre plein ne conduit pas aux difficultés suscitées.

Il faut simplement respecter les différentes étapes de la mise en œuvre.

Suivre rigoureusement les étapes pour la pose d’une dalle de béton sur terre plein permet d’avoir un rendu de très grande qualité.

Etapes coulage dalle de béton

Les étapes à suivre pour réussir ce travail

Après l’étude du sol, il faut passer à l’étape de la mise en œuvre. Elle n’est pas du tout difficile.

Les étapes de la mise en œuvre peuvent varier d’un professionnel à un autre.

Mais, suivre les douze étapes ci-dessous vous permettra de faire une dalle de béton sur terre plein remarquable :

  • Procéder au décapage et creuser toute la surface ;
  • Damer le fond de fouille ;
  • Mettre un hérisson ;
  • Utiliser un film en polyane pour l’étanchéité de la construction ;
  • Poser un isolant dense comme des fibres de bois sur la surface ;
  • Procéder au coffrage en bois ;
  • Poser des armatures ;
  • Déterminer la quantité de béton à utiliser ;
  • Préparer le béton en utilisant une bétonnière ;
  • Procéder au coulage du béton en prenant le soin de vibrer et de lisser ;
  • Laisser sécher pendant au moins 7 jours pour marcher dessus ;
  • Appliquer les charges 4 semaines après.

Le coulage d’une dalle de béton sur terre plein est un travail éprouvant.

C’est une tâche qui demande de la patience, du temps et qui surtout entraîne des maux de dos. Pour aller vite, il est possible de :

  • Utiliser un béton fluide autoplaçant ;
  • Couler ce béton simplement ;
  • Mettre en place une chape de ragréage sur le dallage ;
  • Lisser avec cette chape ;
  • Poser son revêtement.

Aller vite implique aussi l’usage de certains matériels spécifiques.

Quels sont les matériels nécessaires au dallage de béton sur terre plein ?

Tous travaux de maçonnerie exigent qu’on utilise des outils. Pour une dalle de béton sur terre plein, il faut :

  • Un kit de béton prêt à l’emploi ;
  • Une bétonnière ;
  • Une brouette ;
  • Un crayon de maçon ;
  • Un cutter ;
  • Un ensemble de fils de fer ;
  • Un kit de gravier ;
  • Un niveau à bulle ;
  • Une pelle, un râteau, une règle de maçon ;
  • Un volume suffisant de sable ;
  • Un treillis métallique ;
  • Une taloche.

Même quand on maîtrise à la perfection toutes les étapes et qu’on dispose des outils nécessaires, il faut connaître les bonnes pratiques.

Dans le cadre d’un travail de maçonnerie, il faut toujours prendre des précautions.

Avoir quelques conseils peut donc aider à mieux réussir son dallage de béton sur terre plein.

Materiels coulage dalle

Quelques conseils pour un dallage de béton sur terre plein

Utiliser la bonne méthode de coulage d’une dalle de béton sur terre plein est bien.

Connaître en plus les bonnes pratiques de ce travail de maçonnerie est encore mieux.

Le béton n’est pas un matériaux comme l’on veut. Pour poser la dalle de béton sur terre plein dans de bonnes conditions, il faut :

  • Couvrir la surface de dallage en cas de risque de pluie ;
  • Protéger la dalle en période de sèche ;
  • Créer une pente pour éviter les eaux de pluie ;
  • Penser aux réseaux électriques et de plomberie à installer pendant le coulage ;
  • Prendre conseil chez un professionnel en cas de doutes.

Comment réussir sa dalle de béton sur terre plein ? Somme toute, il faut retenir que la dalle de béton sur terre plein est un travail à la portée de tous.

Toutefois, il nécessite que l’on respecte scrupuleusement diverses étapes. La pose d’une dalle de béton sur terre plein a de nombreux avantages.

C’est surtout un ouvrage qui n’est pas coûteux et qui permet de se lancer dans la construction de divers ouvrages.

Pour réussir sa dalle de béton sur terre plein, il faut avoir les bons matériaux et utiliser la bonne méthode étayée dans cet article.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *