Tout savoir sur la pompe à béton

pompe à béton

Le coulage du béton peut être compliqué lorsque le chantier est inaccessible en camion-toupie.

Pour remédier à cette situation, il est aujourd’hui possible d’utiliser une pompe à béton.

Ce guide vous permettra de vous informer sur les spécificités techniques, le mode d’emploi, les avantages et les inconvénients de ce matériel de construction.

Définition

La pompe à béton est un matériel indispensable pour la mise en œuvre du béton dans les endroits difficiles d’accès:

  • intégrée au camion, elle permet de couler du béton grâce au bras hydraulique;
  • cet engin est muni d’un tuyau flexible. Il peut également être utilisé pour acheminer et déverser le béton sur un chantier.

Les constructeurs ont recours à ce matériel lorsque le camion-malaxeur ne peut pas atteindre un chantier.

Les types de pompe à béton

Le choix de l’engin dépend des travaux que l’on souhaite réaliser sur le chantier.

On peut classer cet engin en trois catégories:

Le camion pompe

Également appelé « pompe automotrice », le camion pompe sert exclusivement à couler du béton.

Autrement dit, on ne peut pas l’utiliser pour transporter du matériau.

Avec un débit de 200 m3/ h en moyenne, ce matériel permet d’effectuer un coulage de volume important (la dalle, le revêtement du sol du jardin, la voie piétonne…).

La pompe à béton stationnaire

Ce matériel est composé d’un système de pompage, de tuyau et d’une trémie. Il peut être remorqué sur un camion-toupie lors de l’acheminement du béton.

Le malaxeur pompe

Il s’agit d’un bras de pompage que l’on fixe sur un camion-toupie. Disposant d’une flèche de 20 mètres en moyenne, le malaxeur-pompe s’adapte aux petits chantiers.

pompe à béton

Caractéristiques d’une pompe à béton

La pompe à béton est composée de plusieurs éléments :

  • la pompe : munie de rotors ou de pistons, la pompe assure le coulage du béton;
  • le groupe hydraulique : elle sert à faire tourner tout le mécanisme de l’engin;
  • la flèche : pouvant réaliser une rotation sur 360 °, elle peut être manœuvrée à l’aide d’une télécommande lors de la mise en œuvre du béton;
  • le stabilisateur : ses dimensions dépendent de la taille de la flèche de distribution.

Il faut savoir que la performance des pompes de béton dépend de la gamme de produits :

  • la pompe à béton stationnaire : son débit moyen est de 80 m3 par heure;
  • le malaxeur pompe : équipé d’une flèche, il propose un débit entre 20 à 60 m3;
  • la pompe automotrice : d’une longueur de 10 mètres, elle est équipée d’une flèche de 5 sections et
  • de vérins de stabilisateur de 4 à 8 mètres. Son débit de pompage tourne autour de 100 à 200 m3 par heure selon le modèle.

Avantages et inconvénients

L’engin destiné à pomper du béton est un matériel pratique et fonctionnel. Il permet d’accéder aux zones infranchissables en camion-toupie:

  • les chantiers en hauteur;
  • chantiers souterrains;
  • les chantiers situés dans un espace restreint.

L’usage de ce matériel est également une solution alternative pour gagner du temps.

Grâce au débit de la pompe, l’engin peut réaliser le coulage du béton sur un grand chantier en quelques heures seulement.

De plus, la mécanisation des travaux permet de réduire considérablement l’effectif de la main-d’œuvre sur le chantier.

Vous n’aurez plus besoin de mettre la pression aux ouvriers pour préparer le béton et déverser le matériau sur la surface à couvrir.

Le conducteur peut s’occuper de toutes ces tâches en toute simplicité.

L’utilisation d’une pompe à béton améliore aussi l’aspect esthétique du revêtement. Le béton est déversé de manière homogène sur toute la surface grâce à la performance de la pompe.

Par ailleurs, il est important de préciser que ce matériel de construction présente quelques inconvénients.

Son coût, pratiquement plus élevé, est un point qui dissuade les constructeurs à s’en procurer.

Il faudra en moyenne prévoir un budget entre 100 € à 300 € hors taxe pour la location d’une pompe à béton.

Dans certains cas, le matériel n’est pas adapté au type de béton.

Sachez que la pompe à piston est spécialement conçue pour la mise en œuvre du béton à haute densité.

Quant à la pompe à rotor, son usage est recommandé pour les bétons légers.

Avant de vous décider à louer un matériel de construction, il est préférable de prendre en considération tous ces différents facteurs.

Camion pompe à béton

Comment s’en procurer ?

Si vous estimez qu’il est judicieux de s’équiper d’une pompe à béton pour réaliser vos travaux, vous pourrez choisir entre les options suivantes.

  • Lorsque vous commandez du béton prêt à l’emploi, vous pouvez solliciter l’entreprise pour vous fournir un camion pompe. Vous devez savoir que cette prestation sera facturée en sus.
  • Vous pouvez opter pour la location d’une pompe stationnaire pour réaliser des travaux ponctuels. Comptez entre 50 € à 120 € par m3 en moyenne pour vous doter de ce matériel de construction.

Pour avoir une idée précise sur le budget nécessaire pour se procurer d’un camion pompe ou d’un malaxeur pompe, comparez les devis établis par les professionnels de votre région.

Comment l’utiliser?

Il est impératif de respecter quelques règles de base lorsqu’on utilise ce type de matériel:

  • assurez-vous que l’engin peut franchir les différents obstacles qui sont susceptibles de bloquer sa route ;
  • vérifiez si la longueur de la flèche est suffisante pour accéder au chantier;
  • choisissez le type de matériel en fonction de la nature des travaux et de l’envergure du chantier;
  • pour la mise en œuvre du béton décoratif, il est essentiel d’opter pour un matériel disposant d’un système de débit contrôlable;
  • réalisez les démarches administratives, notamment la déclaration d’intention de commencement des travaux si votre chantier est localisé à proximité d’un réseau électrique;
  • prévoyez l’approvisionnement des sacs de ciment pour actionner la pompe;
  • réservez un emplacement libre pour nettoyer les matériels après leur usage. Si vous optez pour la location de pompe à béton, l’engin doit être restitué à son propriétaire dans un état impeccable. Le cas échéant, il se peut que vous soyez contraint d’être surfacturé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *